À la une de l'Antivol

Publication de L’Antivol-papier n° 6, avril-juin 2022

Par la Rédaction

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le nouveau numéro de L’Antivol-papier, correspondant au deuxième trimestre 2022, vient de paraître. Il est toujours gratuit et contient des articles qui, nous l’espérons, vous intéresseront autant que les précédents.

Vous pouvez le trouver, à Tours :

  • au bar « Le Serpent Volant », 54 rue du Grand Marché
  • au bar-tabac « Le Bergerac », 93 rue Colbert
  • à la librairie « Le Livre », 24 place du Grand Marché
  • à la librairie « Bédélire », 81 rue du Commerce
  • à la librairie « Lire au Jardin », 5 rue de Constantine
  • au bar « Les Colettes », 57 quai Paul Bert

Le plus simple est de le demander à l’accueil de ces établissements, aussi aimables qu’essentiels.

Par ailleurs, nous poursuivons la création de notre réseau de diffusion à vocation nationale.

Certains de nos membres ou lecteurs, ailleurs qu’à Tours, ont bien voulu en recevoir – nous prenons en charge les frais postaux – et se chargent de le distribuer autour d’eux.

On peut aussi le trouver à Paris, à la librairie « Quilombo », 23 rue Voltaire 75011 et à Nantes, à la librairie « Vent d’Ouest », 5 place du Bon Pasteur. Dans les Deux-Sèvres La Boisselière (79310 Vouhé), dans l’Isère L’atelier paysan (ZA des Papeteries 38140 Renage), dans le Tarn les éditions La Lenteur (Le Batz 81140 Saint-Michel-de-Vax), dans le Maine-et-Loire l’Université populaire du Saumurois (12 rue de la Tonnelle 49400 Saumur) ont également accepté de faire partie du réseau de distribution. Ce dont nous les remercions tous vivement.

Et nous sommes bien sûr preneurs d’autres bonnes volontés…

Pour nous en faire part, nous communiquer vos réactions à la lecture du journal, nous proposer, comme pour le blog, vos propres contributions, merci d’écrire à lantivol37@gmail.com

A bientôt donc et que vive la presse écrite, réellement libre et radicale…

La Rédaction

Pour télécharger les précédents numéros : n° 1 - n° 2 - n° 3 - n° 4 - n° 5

Les Brèves du Satirique, septembre 2021

Par Le Satirique

L’un des membres de L’Antivol a l’esprit caustique. Sous le nom du « Satirique », un pseudo obligé pour raisons professionnelles, il nous livre ci-dessous sa 6ème série de « brèves », drôles et incisives. L’accès aux précédentes livraisons est, comme à l’accoutumée, au bas de l’article.

Chiche ?

Dans le numéro de mai-juin 2021 de Tours Magazine, le maire, Emmanuel Denis, a une nouvelle fois fait la preuve de son art de la formule. « Pour respirer, la démocratie a besoin qu’on ouvre grand portes et fenêtres », lançait-il dans son « édito » page 7. Il veut s’en aller ?

Le souffle de l’abstention

Aux élections régionales de juin 2021, la liste « Un nouveau souffle » conduite par l’EELV Charles Fournier, doublement soutenue par bon nombre d’organisations (LFI, Génération.s, Génération Écologie, Nouvelle Donne, Ensemble, etc.) et quantité d’animaux et de plantes, se sentait pousser des ailes. En fait, ce fut dès le 1er tour un remarquable plantage : sur les 7 listes engagées, « Un nouveau souffle » arriva en 5ème position, totalisant 61 690 voix soit 10,85% des 568 784 exprimés et… 3,40% des 1 816 435 inscrits ! Après ce vent, « Un nouveau souffle » n’eut donc d’autre choix que de fusionner avec « Plus fort, ensemble », la liste du PS François Bonneau et ses traditionnels supplétifs (Parti radical de gauche, Parti communiste). Résultat ? Tout ce « beau » monde a fini en tête du second tour, avec tout plein de mandats et fonctions, et un taux de « représentativité » de… 12,42% des inscrits !

Un « s » de trop

C’était le 9 mai 2021, lors des « marches loi climat, le jour d’après ». À Tours, Annaelle Schaller, la 13ème adjointe au maire, déléguée à la démocratie permanente, à la vie associative, à la citoyenneté, au conseil municipal des jeunes et aux élections (ouf !), s’était postée sur le balcon de l’Hôtel de Ville pour une photo historique. Elle arborait un slogan-pancarte, « Fin du mois Début du nous », qui avait l’air de la ravir mais en a laissé plus d’un songeur : quand on veut reprendre la chanson d’HK, mieux vaut faire attention à l’orthographe…

Le nouveau beauf

Un actif disposant d’un emploi, de sexe masculin, résidant en centre-ville dans un des grands pôles urbains de l’Hexagone et titulaire d’un diplôme du supérieur, tel est le profil type de l’usager du vélo en France (Source Insee Première n°1629, 17 janvier 2017).

Test Covid et présidentielles 2022

Depuis que Fabien Roussel s’est déclaré candidat pour les élections de 2022, le PC erre.

Posts les plus consultés de ce blog

Jours de grève et retraites : la punition ignorée

Par Pierre Bitoun

J’aurais pu, comme la quasi totalité de la population active ou retraitée, ne jamais m’en apercevoir. J’aurais pu, comme l’État, les syndicats ou les médias, ne pas ébruiter la nouvelle. J’aurais pu, enfin, accepter la mauvaise farce, si représentative d’une société, d’une époque. Oui, mais voilà, la retraite laisse parfois un peu de temps pour creuser les «  problèmes  »...

Les Brèves du Satirique, décembre 2020

Par Le Satirique

L’un des nouveaux membres de L’Antivol a l’esprit caustique. Sous le nom du « Satirique », un pseudo obligé pour raisons professionnelles, il nous a proposé de tenir une chronique de « brèves tourangelles », drôles et incisives. En voici la première livraison…

Les Brèves du Satirique, avril 2021

Par Le Satirique

L’un des membres de L’Antivol a l’esprit caustique. Sous le nom du « Satirique », un pseudo obligé pour raisons professionnelles, il nous livre ci-dessous sa troisième série de « brèves », drôles et incisives. C’est peu dire qu’il faut lire les précédentes et qu'on attend avec plaisir les prochaines livraisons…