À la une de l'Antivol

Publication de L’Antivol-papier n° 5, janvier-mars 2022

Par la Rédaction

L’Antivol avait pris son envol…papier en janvier 2021 et nous soufflons donc aujourd’hui sa première bougie.

C’est ainsi que le n°5, correspondant au premier trimestre 2022, vient tout juste d’être imprimé et sera disponible dès cette semaine, à partir du mercredi 5 janvier. Il est toujours gratuit et contient des articles qui, nous l’espérons, vous intéresseront autant que les précédents.

Vous pouvez le trouver, à Tours :

  • au bar « Le Serpent Volant », 54 rue du Grand Marché
  • au bar-tabac « Le Bergerac », 93 rue Colbert
  • à la librairie « Le Livre », 24 place du Grand Marché
  • à la librairie « Bédélire », 81 rue du Commerce
  • à la librairie « Lire au Jardin », 5 rue de Constantine
  • au bar « Les Colettes », 57 quai Paul Bert

Le plus simple est de le demander à l’accueil de ces établissements, aussi aimables qu’essentiels.

Par ailleurs, nous poursuivons la création de notre réseau de diffusion à vocation nationale.

Certains de nos membres ou lecteurs, ailleurs qu’à Tours, ont bien voulu en recevoir – nous prenons en charge les frais postaux – et se chargent de le distribuer autour d’eux.

On peut aussi le trouver à Paris, à la librairie « Quilombo », 23 rue Voltaire 75011 et à Nantes, à la librairie « Vent d’Ouest », 5 place du Bon Pasteur. Dans les Deux-Sèvres La Boisselière (79310 Vouhé), dans l’Isère L’atelier paysan (ZA des Papeteries 38140 Renage), dans le Tarn les éditions La Lenteur (Le Batz 81140 Saint-Michel-de-Vax), dans le Maine-et-Loire l'Université populaire du Saumurois (12 rue de la Tonnelle 49400 Saumur) ont également accepté de faire partie du réseau de distribution. Ce dont nous les remercions tous vivement.

Et nous sommes bien sûr preneurs d’autres bonnes volontés…

Pour nous en faire part, nous communiquer vos réactions à la lecture du journal, nous proposer, comme pour le blog, vos propres contributions, merci d’écrire à lantivol37@gmail.com

A bientôt donc et que vive la presse écrite, réellement libre et radicale…

La Rédaction

Pour télécharger les précédents numéros : n° 1 - n° 2 - n° 3 - n° 4

Médiathèque radicale

Cette page propose une sélection de livres, bandes dessinées, films, chansons, citations, etc., propres à nourrir une culture radicale. Soit, comme le rappelle notre manifeste, une manière de penser et d’agir qui « cherche à aller à la racine des problèmes et à la hauteur des solutions ». Elle s’adresse à toutes et tous, membres de L’Antivol ou non, débutants ou aguerris en radicalité, passionnés de l’écrit, du son ou/et de l’image, et elle se construira, s’étoffera peu à peu, au fil d’articles dus à la rédaction du blog, aux adhérents de notre collectif ou de toute personne intéressée par ce projet de « Médiathèque radicale » (merci de nous envoyer vos contributions via lantivol37@gmail.com).

Et n’oubliez surtout pas : si cette page vous donne envie d’acheter tel ou tel livre, BD, CD, DVD, il est indispensable de boycotter Amazon, la FNAC, Leclerc et Cie ! Il existe toujours des petits commerces indépendants auprès desquels faire vos achats ou passer vos commandes : à Tours, par exemple, la Librairie Le Livre, BédéLire ou Lire au jardin. Et pour les emprunts, le réseau de médiathèques publiques est à votre disposition, à Tours ou partout. L’Antivol, même s’il ne se limite pas, loin de là, à ce genre d’action, passe aussi par là…

2022

La fuite en avant
24 janvier, 2022
Daniel Daniel Déjà auteur de La manif du siècle et de Trois poèmes sur ce blog, notre ami Daniel Daniel nous revient aujourd’hui avec une nouvelle poésie politico-paysanne. Un sujet, un genre qu’il affectionne tout particulièrement… ...

À propos de « La fin de l’amour. Enquête sur un désarroi contemporain » d’Eva Illouz
17 janvier, 2022
Par Ariane Randeau La « destruction des liens sociaux » et l’installation d’une incertitude généralisée sont au cœur de nos sociétés contemporaines. C’est le point de départ du travail de la sociologue Eva Illouz dans son remarquable ouvrage La fin de l’amour (Seuil, 2020). S’intéressant depuis plus de vingt ans à une sociologie des émotions et des relations amoureuses et...

2021

Cinéma-traquez ! – 3, novembre 2021
29 novembre, 2021
Par La Rédaction L’aventure de « Cinéma-traquez ! » continue. Après le lancement de l’appel fondateur accompagné de deux films-exemples en janvier dernier, une deuxième livraison en avril, en voici une troisième avec deux nouveaux « courts » dont le thème commun est – n’en disons pas plus… – l’arbre. Si vous voulez contribuer à...

À propos de « Le caché de la Poste » de Nicolas Jounin
18 octobre, 2021
Par Ariane Randeau 3 heures, 43 minutes et 59 secondes, c’est la durée de la tournée de Nicolas Jounin calculée par « l’outil » de La Poste. Une course contre la montre pour ce sociologue qui a travaillé comme facteur en CDD durant 5 semaines au sein d’un centre de distribution d’une ville moyenne en périphérie d’une grande agglomération. C’est ainsi à une plongée – souvent en eaux...

À propos de « Figures du communisme » de Frédéric Lordon
20 septembre, 2021
Par Ariane Randeau Pour Frédéric Lordon, détruire le capitalisme est une nécessité vitale. Dans son nouvel ouvrage, qui réunit et approfondit des textes publiés sur son blog « La pompe à phynance », il analyse et propose des voies de sortie de ce modèle qui détruit la planète, « usurpe la vie », contraint les individus à la loi du marché, à l’intranquillité matérielle permanente, au...

Les sept raisons du sacrifice des paysans
13 septembre, 2021
Par Pierre Bitoun et Yves Dupont À l’heure où va débuter la deuxième saison des actions du collectif « Les Soulèvements de la Terre », on lira ci-dessous un extrait du livre « Le Sacrifice des paysans » de Pierre Bitoun et Yves Dupont où ils exposent quelles sont à leurs yeux les principales raisons qui font des paysans et de leurs sociétés de parfaits boucs-émissaires de...

« Bullshit Jobs », suite et appel à contributions
21 juin, 2021
Publié au début du mois de juin, l’article d’Ariane Randeau consacré au livre « Bullshit Jobs » de David Graeber a suscité un vif intérêt de la part des lecteurs de L’Antivol. C’est pourquoi nous vous proposons : 1) de lire (ou relire) ci-dessous la traduction française de l’article de l’anthropologue, paru dans Strike ! en août 2013, qui suscita tant de réactions et...

À propos de « Bullshit Jobs » de David Graeber
7 juin, 2021
Par Ariane Randeau Pourquoi et comment sont nés « les jobs à la con » ? Pourquoi les accepte-t-on ? Pourquoi ne sont-ils pas considérés comme un problème social ? C’est à l’ensemble de ces questions que l’anthropologue David Graeber, hélas récemment disparu, répond dans l’ouvrage publié en 2018, Bullshit Jobs (1). ...

Trois poèmes
24 mai, 2021
Daniel Daniel Nous avions déjà publié de lui « La manif du siècle ». Le revoilà avec trois poésies, genre qu’il affectionne et qui manquait à notre « Médiathèque radicale ». De l’accoutumance à Amazon au combat pour NDDL en passant par La Fontaine revisité, Daniel nous raconte le monde tel qu’il est ou, mieux, tel qu’il devrait être… ...

« Pauvre Martin », de Brassens à La Cavale
10 mai, 2021
Par Lou Hubert Sortie en 1953, la chanson de Georges Brassens « Pauvre Martin » témoignait de la pauvreté et de l’invisibilité du monde paysan. Presque 70 ans plus tard, le groupe parisien La Cavale nous en livre une nouvelle adaptation. Leur inspiration vient d’une manifestation, en mai 2018, du collectif « Hors-Norme » de Bretagne, qui dénonçait les effets destructeurs de...

Cinéma-traquez ! – 2, avril 2021
26 avril, 2021
Par La Rédaction En janvier dernier, nous avions fait écho à l’initiative « Cinéma-traquez ! » de deux cinéastes tourangelles, en publiant leur appel et en donnant à voir deux premiers films courts qu’elles avaient bien voulu nous confier. Depuis, leur initiative fait florès et elles nous ont transmis 4 nouveaux « courts » qu’elles ont récemment reçus. Les principes...

À propos de 24/7. Le capitalisme à l’assaut du sommeil de Jonathan Crary
5 avril, 2021
Par Ariane Randeau Dans ses Manuscrits de 1857-1858, Marx écrit : « La nature du capital est de se propulser au-delà de toutes les barrières spatiales. La création des conditions physiques de l’échange – des moyens de communication et de transport – devient donc dans une toute autre mesure une nécessité pour lui – l’anéantissement de l’espace par le temps. » Reprenant et...

« Pousse camarade » : une chanson occitane pour la lutte et la liberté
8 mars, 2021
Par Lou Hubert « Es sus la Talvera qu’es la libertat ! ». « C’est sur la Talvera – bordure d’un champ qu’on ne laboure pas – qu’est la liberté ! » Telle est l’identité politique et musicale que se donne le groupe occitan La Talvera. En 2020, ce groupe qui reprend le répertoire traditionnel occitan et compose ses propres chansons, sort « Buta...

Bibliothèque radicale, de A à Z - A
15 février, 2021
Par La Rédaction Avec ce nouvel article, première pierre d’un travail au long cours, L’Antivol vous propose une série d’auteurs et d’ouvrages qui, chacun à leur façon (et à notre propre façon aussi de les lire…), contribuent à nourrir une culture radicale. Telle que, rappelons-le, on en trouvera résumés les principaux sens et orientations dans notre manifeste fondateur. Pour composer cette...

Cinéma-traquez !
18 janvier, 2021
Par La Rédaction En ce début 2021, deux cinéastes tourangelles, « amatrices et sans but lucratif », lancent un appel qui s’inscrit parfaitement dans l’esprit et les orientations de L’Antivol. Intitulée « Cinéma-traquez ! » et inspirée des « Ciné-Tracts » de 68, l’initiative est ouverte à qui veut « filmer brièvement pour traquer les matraquages, qu'ils soient...

2020

À propos d’Histoire de ta bêtise de François Bégaudeau (Fayard/Pluriel, 2020)
14 décembre, 2020
Par Ariane Randeau « Tu penses utile, donc tu ne penses pas » (p.190) écrit François Bégaudeau à propos du bourgeois du XXIe siècle. Dans Histoire de ta bêtise, l’écrivain dresse un portrait incisif, drôle et intelligent du bourgeois « cool » qui n’a de cesse de poursuivre ses propres intérêts de classe, de se maintenir au pouvoir coûte que coûte et de faire de sa...

Six chansons, trois langues et un même cœur révolté…
30 novembre, 2020
Par La Rédaction On ne sait jamais exactement ce qui décide d’entrer en révolte contre l’ordre existant, parfois rien qu’une chanson. D’où notre idée de leur accorder une place de choix au sein de notre « Médiathèque radicale », qu’elles appartiennent au répertoire classique des chants révolutionnaires ou non. Dans cet article, L’Antivol vous propose d’en écouter ou réécouter six,...

Hommage à la République espagnole de 1936 en BD, livre, film et chanson
31 octobre, 2020
Par Lou Hubert Pour inaugurer notre page « Médiathèque radicale », j’ai réalisé une petite sélection documentaire au sujet de la guerre civile espagnole qui dura de juillet 1936 à avril 1939. Cette sélection illustre notre démarche d’ensemble : proposer dans notre médiathèque aussi bien des livres que des bandes dessinées, des films ou des chansons. ...

Pour voir l’ensemble des œuvres citées dans les différents articles de « Médiathèque radicale », consultez notre index.

Posts les plus consultés de ce blog

La belle et saine colère de Bernard Friot

Par La Rédaction

La scène se déroule le 28 juin 2016, au Lieu-Dit, à Paris. Ce jour-là, la revue Ballast organise un débat, intitulé « Salaire à vie et revenu de base : quelles différences, quelles convergences ? ». Derrière une table, sont assis Baptiste Mylondo, pour le revenu de base, et Bernard Friot, pour le salaire à vie. La salle est comble et la rencontre, interventions des invités et échanges avec l’auditoire, durera plus de deux heures.

Les Brèves du Satirique, février 2021

Par Le Satirique

L’un des membres de L’Antivol a l’esprit caustique. Sous le nom du « Satirique », un pseudo obligé pour raisons professionnelles, il nous livre ci-dessous sa deuxième série de « brèves », drôles et incisives. C’est peu dire qu’on attend avec impatience les prochaines livraisons…

Les Brèves du Satirique, décembre 2020

Par Le Satirique

L’un des nouveaux membres de L’Antivol a l’esprit caustique. Sous le nom du « Satirique », un pseudo obligé pour raisons professionnelles, il nous a proposé de tenir une chronique de « brèves tourangelles », drôles et incisives. En voici la première livraison…